Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Le Renault Rafale est un mensonge marketing mais un bon SUV (essai vidéo)

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Cédric Pinatel

Nous avons enfin testé le nouveau haut de gamme de Renault. Pas du tout en phase avec les promesses marketing du constructeur, ce grand SUV au design très différent de l’Austral affiche heureusement des qualités objectives intéressantes.

Le Rafale ne ressemble pas aux autres modèles de la gamme Renault.
Le Rafale ne ressemble pas aux autres modèles de la gamme Renault.

EN BREF

Grand SUV hybride

Profil "façon coupé"

200 chevaux

Pas de malus écologique

A partir de 45 000€

« Avec Rafale, nous reconnectons Renault avec l’un de ses vieux rêves, qui était de montrer que la marque est aussi capable de prendre de l’altitude, et même d'aller faire un tour de piste sur les sommets du marché », voilà comment décrivait Luca de Meo, directeur général du groupe Renault, ce nouveau modèle haut de gamme lors de son dévoilement au Bourget l’année dernière. Présenté à côté du fameux Caudron-Renault Rafale C460, un avion de records datant de 1934 (qui permet à Renault d’utiliser ce nom n’appartenant pas à Dassault), il revendique aussi un positionnement sportif d’après les termes du communiqué officiel : 

« Renault Rafale, véhicule central de la Renaulution, symbolise notre montée en gamme et notre légitimité à conquérir toutes les clientèles. Avec son design captivant de SUV coupé à vivre intensément, il délivre un plaisir de conduite inédit, grâce à des motorisations hybrides et un châssis de référence, dans lesquels les ingénieurs Renault ont investi toute leur passion et leur savoir-faire ». Certes, ces éléments marketing dithyrambiques restent assez habituels dans la communication officielle des marques. Mais le constructeur présente vraiment son nouveau SUV de pointe comme un modèle d’exception.

Le nom du Rafale fait référence au Caudron-Renault Rafale C460, un avion de voltige de 1934 auteur de records de vitesse.
Le nom du Rafale fait référence au Caudron-Renault Rafale C460, un avion de voltige de 1934 auteur de records de vitesse.
Mais le nouveau Rafale n'a rien d'une machine de records, ni même d'un modèle ultra-sportif (même s'il atteint 300 chevaux en version haut de gamme).
Mais le nouveau Rafale n'a rien d'une machine de records, ni même d'un modèle ultra-sportif (même s'il atteint 300 chevaux en version haut de gamme).

Déjà découvert sur plusieurs salons automobiles, ce nouveau Rafale tranche effectivement avec les autres modèles de la gamme au niveau de son design. Il ne ressemble ni à l’Austral (plus compact de 20 centimètres), ni à l’Espace (d’une longueur similaire), encore moins aux voitures électriques de la gamme. On lui trouve d’ailleurs des airs « Peugeot », un constat amusant quand on sait que le nouveau chef du design du constructeur, Gilles Vidal, vient de la marque de Sochaux.

Le Renault Rafale est un mensonge marketing mais un bon SUV (essai vidéo)

Le Renault Rafale est un mensonge marketing mais un bon SUV (essai vidéo)

 

S’impose-t-il pour autant comme un modèle statutaire à la façon des anciennes grandes routières de la marque ? A vous de voir, mais il me paraît finalement assez classique dans le genre « SUV façon coupé » qui compte de plus en plus de véhicules sur le marché. Plus grand que les SUV du segment familial comme le Volkswagen Tiguan, le Hyundai Tucson ou le Peugeot 3008, il approche la taille des Mercedes GLC Coupé et autres BMW X4 (4,71 mètres contre respectivement 4,73 et 4,75 mètres). Et il aimerait bien qu’on le range parmi ces références premium…

Le Renault Rafale approche la taille et la silhouette d'un BMW X4 ou d'un Mercedes GLC Coupé.
Le Renault Rafale approche la taille et la silhouette d'un BMW X4 ou d'un Mercedes GLC Coupé.

A l’intérieur, vous aurez beaucoup plus de mal à le distinguer d’un Austral en vous installant derrière le volant. Il embarque en effet la même planche de bord, fonctionnant avec cette interface pilotée par Android Automotive dont on a dit tant de bien depuis la sortie de la première Mégane E-Tech Electric en 2022. Permettez-moi tout de même de dire que le style de cette planche de bord me paraît déjà un peu vieillissant face au très joli mobilier d’un Peugeot 3008 de dernière génération ou même du nouveau Volkswagen Tiguan, même si l’efficacité de son architecture numérique demeure salutaire. Le Rafale s’oblige tout de même à quelques améliorations dans la finition par rapport aux Austral et Espace, surtout dans ce niveau haut de gamme Esprit Alpine. On note de l’Alcantara sur la partie basse de la jante du volant, des bacs de porte en velours bleu, des sièges spécifiques au modèle ou de petites surpiqûres bleu-blanc-rouge assez mignonnes.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

La planche de bord est identique à celle de l'Austral.
La planche de bord est identique à celle de l'Austral.
Notez les bacs de portes en velours bleu.
Notez les bacs de portes en velours bleu.

Installé à l’arrière, on s’étonne tout de même de découvrir des contre-portes en plastique dur dans un modèle à la vocation si haut de gamme, un genre de détail qui retiendra l’attention de notre Stéphane Schlesinger et sa légendaire délicatesse dans l’examen des intérieurs de voitures. On profite heureusement d’une habitabilité extraordinaire à cette position, permise par la longueur d’empattement identique à celle de l’Espace (et une cellule qui ne doit plus intégrer les deux places supplémentaires dans le coffre). On prend même le temps de jouer avec le joli toit vitré panoramique « Solarbay » (option à 1 500€), fort d’un système d’opacification à segments à la sophistication surprenante. Avec 627 litres de volume (ou 532 dm3 en norme VDA), l’espace abonde aussi dans le coffre. Le Rafale revendique un positionnement de SUV dynamique, mais il impressionne plutôt par ses belles cotes intérieures au premier abord.

Le très beau toit vitré opacifiant (en plusieurs parties) Solarbay coûte 1 500€.
Le très beau toit vitré opacifiant (en plusieurs parties) Solarbay coûte 1 500€.
Les places arrière sont généreuses (et il y a aussi un grand coffre).
Les places arrière sont généreuses (et il y a aussi un grand coffre).

Chiffres clés *

  • Longueur : NaN m
  • Largeur : NaN m
  • Hauteur : NaN m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : 530 l / 1 600 l
  • Boite de vitesse : Auto. à 4 rapports
  • Carburant : Hybride essence électrique
  • Taux d'émission de CO2 : 105 g/km
  • Malus : 610 €
  • Date de commercialisation du modèle : Février 2024

* A titre d'exemple pour la version 1.2 E-TECH FULL HYBRID 200 TECHNO.

Le bonus / malus affiché est celui en vigueur au moment de la publication de l'article.

Photos (21)

Mots clés :

En savoir plus sur : Renault Rafale

Renault Rafale

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Achetez votre Renault Rafale

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire