Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Essai vidéo - Kia EV9 (2023) : enfin un bon SUV 7 places électrique ?

Dans Nouveautés / Nouveaux modèles

Alan Froli

Kia investit le segment des grands SUV électriques avec l’EV9 : un modèle cubique de 5 m de long qui promet d’emmener six à sept personnes sur de longues distances. De quoi faire oublier les bonnes vieilles "bétaillères" diesel ? Réponse avec une version haut de gamme à quatre roues motrices, forte de 385 ch…

Essai vidéo - Kia EV9 (2023) : enfin un bon SUV 7 places électrique ?

En bref :

SUV électrique

5,01 m de long

7 places en série

À partir de 73 000 €

Un transporteur de troupe 100 % électrique, beaucoup en rêvent. Le hic, c’est que l’encombrement est l’ennemi numéro un de l’autonomie, et que les constructeurs peinent à trouver des solutions pour permettre à des familles nombreuses de traverser leur pays et d’en franchir les frontières sans trop de haltes.

Jusqu’à aujourd'hui, seuls des modèles prémiums hors de prix s’annonçaient capables de remplacer les bonnes vieilles bétaillères mazoutées. Mais Kia souhaite profiter de sa riche expérience de l’électrique pour proposer la recette miracle à prix « raisonnable », avec cet inédit EV9 : un SUV de 5 m de long au look original qui promet non seulement d’accueillir six à sept personnes dans le plus grand confort mais également de couvrir jusqu’à 560 km d’une traite.

Essai vidéo - Kia EV9 (2023) : enfin un bon SUV 7 places électrique ?

Essai vidéo - Kia EV9 (2023) : enfin un bon SUV 7 places électrique ?

 

Par raisonnable, comprenez un ticket d’entrée à 73 000 € avec un seul moteur de 204 ch (situé à l’arrière), 80 000 € pour les versions dotées d’un second moteur à l’avant offrant à la fois 385 ch et une transmission intégrale, ou encore 86 000 € pour cette finition GT-line. Encore cher, bien sûr, si l'on compare par exemple à un Renault Espace V qui réclamait 61 900 € en 2022 avec un dCi de 190 ch et une finition luxueuse Initiale Paris. Mais un Volvo XC90 diesel de 235 ch n'était pas plus économe que le coréen "zéro émission".

Avec plus de 5 m de long et sept places, l'EV9 entre en concurrence avec des mastodontes électriques tels que le Tesla Model X et le Mercedes EQS SUV, mais le traitement moins BCBG le rend plus accessible à l'achat.
Avec plus de 5 m de long et sept places, l'EV9 entre en concurrence avec des mastodontes électriques tels que le Tesla Model X et le Mercedes EQS SUV, mais le traitement moins BCBG le rend plus accessible à l'achat.

 

D'autre part, l'EV9 apparaît meilleur marché que ses rivaux électriques 7 places "BCBG", au premier desquels le Tesla Model X qui s'affiche à 101 990 € avec sa grosse cavalerie de 670 ch, ou le Mercedes EQS SUV qui facture son raffinement à 150 150 €. Pourtant, la batterie du Coréen n'a pas à rougir, avec une capacité nette de 99,8 kWh.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

De l'espace à revendre !

De là à parler de bonne affaire, il n’y a qu’un pas que nous ne franchirons qu’après un essai complet. Côté style en tout cas, l’EV9 devrait marquer les esprits, avec des coups de serpe un peu partout sur les flancs, des vitres de custodes biseautées, des projecteurs à LED verticaux lui conférant une forte personnalité, et des détails esthétiques dans l’air du temps comme les poignées de portes escamotables. Surtout, ses formes cubiques assurent un rapport encombrement/habitabilité favorable, l’espace généreux en longueur permettant, en faisant coulisser le second rang vers l’avant, d’offrir suffisamment de place pour les jambes de tous les passagers.

Le passage bien large côté droit facilite l'accès aux places du fond, par ailleurs suffisamment spacieuses et confortables, d'autant qu'on peut incliner les dossiers.
Le passage bien large côté droit facilite l'accès aux places du fond, par ailleurs suffisamment spacieuses et confortables, d'autant qu'on peut incliner les dossiers.
L'habitabilité généreuse au deuxième rang permet de bien étendre les jambes ou d'avancer la banquette pour fournir de l'espace aux passagers du fond.
L'habitabilité généreuse au deuxième rang permet de bien étendre les jambes ou d'avancer la banquette pour fournir de l'espace aux passagers du fond.

Mieux, les strapontins sont quasi aussi confortables que les places latérales de la banquette : les assises suffisamment hautes assurent une bonne position, et l’on peut même s’avachir en inclinant les dossiers (électriquement s’il vous plaît !). Pour ne rien gâter, la garde au toit a été pensée pour des adultes, et l’on dispose de bouches d’aérations, de porte-gobelets, de prises USB et de liseuses.

De quoi rendre tout le monde heureux ? Pas tout à fait : déjà, les divers rangements apparaissent étroits et peu accessibles. Et surtout, la place centrale de la banquette, exiguë et dure, semble avoir été imaginée pour les enfants pas sages. Ceci dit, si cette place vous paraît superflue (parce que votre famille ne compte que six membres par exemple), ce haut de gamme GT Line propose gratuitement deux fauteuils XXL au second rang pour des voyages plus confortables. Comme le Model X me direz-vous, sauf que ces fauteuils peuvent pivoter pour voyager face aux passagers du fond, avec lesquels il faudra toutefois se disputer un espace aux jambes fortement réduit. À l’avant, les occupants ne sont pas à plaindre non plus avec des sièges au maintien correct et proposant, sur ce haut de gamme, un coussin escamotable supplémentaire pour les mollets.

L'EV9 GT Line propose de remplacer la banquette par deux sièges pivotant pour voyager face à face derrière. L'espace aux jambes est réduit dans cette configuration.
L'EV9 GT Line propose de remplacer la banquette par deux sièges pivotant pour voyager face à face derrière. L'espace aux jambes est réduit dans cette configuration.
Les sièges avant électriques des finitions Earth et GT-line sont dotés de supports pour les mollets. Seul le passager peut s'en servir en roulant.
Les sièges avant électriques des finitions Earth et GT-line sont dotés de supports pour les mollets. Seul le passager peut s'en servir en roulant.

À défaut d’être raffinée, la planche de bord se veut épurée, joliment dessinée, et dotée d’une grande dalle numérique composée de deux écrans de 12,3 pouces entre lesquels vient s’intercaler un petit frère de 5,3 pouces dédié au système de chauffage. De quoi simplifier l'ergonomie, même si le système multimédia réclame toujours un peu de pratique pour s'y retrouver dans les nombreuses icônes peu lisibles qui composent ses menus.

À défaut d'utiliser des matériaux aussi chics que les SUV prémiums qu'il concurrence, l'EV9 est sérieusement fabriqué et branché techno avec des écrans XXL haute résolution. 
À défaut d'utiliser des matériaux aussi chics que les SUV prémiums qu'il concurrence, l'EV9 est sérieusement fabriqué et branché techno avec des écrans XXL haute résolution. 

Côté coffre enfin, l'EV9 réserve une bonne surprise puisqu'il propose un volume géant de 828 dm3 en mode cinq places, et encore 333 dm3 quand tous les sièges sont déployés, ce qui le situe entre le Mercedes EQS SUV et le Tesla Model X. Dans l'absolu, il ne pourra emporter tous les bagages d'une famille de sept personnes en partance pour plusieurs semaines de vacances. Mais à six, avec l'un des strapontins rabattus, le volume devrait suffire à ceux qui savent limiter les chargements.

En mode sept places, le volume suffira pour les week-ends, mais pas pour les vacances.
En mode sept places, le volume suffira pour les week-ends, mais pas pour les vacances.
Strapontins repliés, le volume de 828 dm3 permet de charger sans se poser de questions…
Strapontins repliés, le volume de 828 dm3 permet de charger sans se poser de questions…
Sous le capot, un bac de 52 litres (90 en version 2WD) permet de loger les câbles de recharge.
Sous le capot, un bac de 52 litres (90 en version 2WD) permet de loger les câbles de recharge.

Chiffres clés *

  • Longueur : 5,01 m
  • Largeur : 1,98 m
  • Hauteur : 1,78 m
  • Nombre de places : 7 places
  • Volume du coffre : 312 l / 2 318 l
  • Boite de vitesse : NC
  • Carburant : Electrique
  • Taux d'émission de CO2 : 0 g/km
  • Bonus / Malus : 0 €
  • Date de commercialisation du modèle : Juillet 2023

* A titre d'exemple pour la version 385 CH AWD GT LINE 99.8 KWH.

Le bonus / malus affiché est celui en vigueur au moment de la publication de l'article.

Photos (28)

Mots clés :

En savoir plus sur : Kia Ev9

Kia Ev9

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Achetez votre Kia Ev9

En neuf avec PromoNeuve

Votre Kia Ev9 neuve moins chère avec Promoneuve : jusqu'à 10% de remise

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire