Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Essai - Renault Arkana E-Tech hybride (2023) : un SUV hybride vendu à prix décent

Dans Nouveautés / Restyling

Alexandre Bataille

Renault restyle sa dernière succes-story en date : l’Arkana. Le SUV coupé profite de (très) légères retouches esthétiques et d’une nouvelle finition Esprit Alpine, celle que nous testons ici en version hybride E-Tech 145. 

Essai - Renault Arkana E-Tech hybride (2023) : un SUV hybride vendu à prix décent

En bref

SUV coupé hybride
À partir de 33 000 €

Apparu en 2021, le SUV coupé Renault a trouvé son public puisqu’environ 170 000 exemplaires ont trouvé preneur. Pour pérenniser ce succès, Renault lui offre de menues retouches : adoption du nouveau logo, calandre redessinée avec des motifs en forme de losange, suppression des chromes sur la calandre et les entourages des vitres et traitement cristal fumé sur les feux arrière.


La lame de bouclier et la calandre avec des losanges incrustés sont les principales nouveautés de ce restylage.
La lame de bouclier et la calandre avec des losanges incrustés sont les principales nouveautés de ce restylage.
Les feux arrière reçoivent un traitement cristal fumé.
Les feux arrière reçoivent un traitement cristal fumé.

 

 

 

 

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

 

 

 

 

Des modifications qui manquent de caractère pour ce véhicule qui a construit son succès sur sa silhouette. Même constat pour cette inédite version « Esprit Alpine » qui débarque au catalogue. Elle remplace les modèles RS Line et E-Tech Engeneered. Une lame de bouclier avant et d’inédites jantes de 19 pouces signent son « pedigree » sportif.

Les jantes noires de 19'' sont livrées de série sur cette finition "Esprit Alpine".
Les jantes noires de 19'' sont livrées de série sur cette finition "Esprit Alpine".
Ainsi que plusieurs logos. Les évolutions extérieures sont mineures.
Ainsi que plusieurs logos. Les évolutions extérieures sont mineures.

Toutefois, Renault a eu la bonne idée de ne pas faire flamber la facture. Ainsi l’Arkana Hybride est disponible dès 33 000 €, ce qui le rend compétitif face à une concurrence assez rare au final sur ce type de SUV hybride à la silhouette de coupé. Il y a bien sûr les nouveaux Toyota CH-R et Honda HR-V mais ces derniers mesurent 20 cm de moins et coûtent 2 000 € de plus. Sinon, il faut se tourner vers des SUV classiques du même format mais bien plus chers, comme le Hyundai Tucson hybride de 230 ch (39 950 €), le Nissan Qashqaï e-Power (39 600 €) ou encore le Renault Austral (40 000 €). C’est aussi ce positionnement favorable qui a boosté la carrière de l’Arkana E-Tech hybride.

L'habitacle n'a droit à aucune évolution et c'est bien dommage.
L'habitacle n'a droit à aucune évolution et c'est bien dommage.

 

 

 

 

Cette finition "Esprit Alpine" agrémente la dotation d'une sellerie mixte similicuir/Alcantara.
Cette finition "Esprit Alpine" agrémente la dotation d'une sellerie mixte similicuir/Alcantara.
Des surpiqûres tricolores habillent aussi les portières.
Des surpiqûres tricolores habillent aussi les portières.

L’Arkana Esprit Alpine se distingue un peu plus à l’intérieur avec une sellerie similicuir/Alcantara avec surpiqûres bleues et logo Alpine, des ceintures assorties et des inserts plastiques « façon ardoise » de piètre qualité sur la planche de bord. La liste des nouveautés s’arrête ici et c’est bien dommage. On retrouve toujours une planche de bord proche de celle du Captur associant une grande instrumentation numérique (10 pouces dans le cas de cette finition) et un écran multimédia vertical d’environ 9 pouces. On aurait aimé voir débarquer le performant système OpenR de la Mégane malheureusement l’Arkana doit se contenter d’un système souffrant de lenteurs. Ce dernier est toutefois facile à prendre en main puis il bénéficie des compatibilités Android et Carplay sans fil. La présentation est dans l’ensemble correcte avec des matériaux sérieux sur les parties hautes. L’introduction de cette finition « Esprit Alpine », disponible à partir de 35 800€ avec le Tce 160, renforce le sentiment de qualité.

L'Arkana est un bon élève matière d'habitabilité. L'espace à l'arrière est accueillant pour deux adultes de grande taille.
L'Arkana est un bon élève matière d'habitabilité. L'espace à l'arrière est accueillant pour deux adultes de grande taille.
Le coffre est bien dimensionné pour une famille. Comptez 480 litres sur cette version hybride. Il  dispose d'un plancher modulable et d'un logement pour une roue de secours temporaire.
Le coffre est bien dimensionné pour une famille. Comptez 480 litres sur cette version hybride. Il  dispose d'un plancher modulable et d'un logement pour une roue de secours temporaire.

L’Arkana conserve un volume de chargement généreux de 513 litres pour les versions micros hybridées et 480 litres pour cette motorisation hybride. C’est amplement suffisant pour une famille de quatre personnes. Aux places arrière, l’espace est vaste aux jambes et à la tête malgré la chute de pavillon prononcée. Deux adultes y voyageront dans de bonnes conditions.  

L’hybridation de 145 ch, n’évolue pas. L’Arkana fait confiance au système E-tech qui associe un 4 cylindres essence atmosphérique 1.6 (d’origine Nissan) et deux moteurs électriques, dont un alterno-démarreur. Les 145 ch sont envoyés aux roues avant via une boîte de vitesses à crabots robotisée, brevetée par Renault, et recalibrée depuis son lancement (il y a deux ans) pour délivrer moins d’à-coups. De ce côté c’est plutôt réussi. Les passages de rapports se font en douceur tant que la pression sur la pédale de droite reste contenue. Dans les fortes montées en régime on a parfois l’impression que la boîte patine dans la semoule comme une CVT.

L'Arkana hybride est sobre comme un diesel. Nous avons observé une consommation moyenne de 5,5 l/100 km sur un parcours varié de plus de 500 km.
L'Arkana hybride est sobre comme un diesel. Nous avons observé une consommation moyenne de 5,5 l/100 km sur un parcours varié de plus de 500 km.

Cette motorisation hybride non rechargeable permet à l’Arkana de rouler une grosse partie du temps en électrique. Jusqu’à 80% du temps annonce Renault. En ville, le SUV s’élance en silence et gère correctement les transitions de l’électrique au thermique délivrant des accélérations suffisantes au quotidien. Hors des villes, il faudra davantage anticiper les dépassements et se montrer tolérant avec les reprises compte tenu du faible niveau de couple (148 Nm). Cette motorisation n’aime pas être brusquée. On a plutôt l’impression d’avoir 110 ch sous le capot. Paradoxal, surtout au volant d’une finition sportive « Esprit Alpine ».

La motorisation hybride non rechargeable n'évolue pas. Elle revendique une puissance de 145 ch et permet de rouler 80% du temps en électrifié.
La motorisation hybride non rechargeable n'évolue pas. Elle revendique une puissance de 145 ch et permet de rouler 80% du temps en électrifié.
La transmission conçue par Renault optimise les consommations. Agréable en ville, elle n'aime pas être brusquée.
La transmission conçue par Renault optimise les consommations. Agréable en ville, elle n'aime pas être brusquée.

Cette hybridation permet à l’Arkana d’échapper au malus écologique (même en 2024) et à son propriétaire de réaliser de concrètes économies à la pompe. Ainsi nous avons observé une moyenne de 5,5 l/100 km sur un parcours de 500 km composé équitablement de routes de campagne, de zones urbaines et d’autoroute. La consommation est similaire à celle d’un moteur diesel, non proposé au catalogue. Un mode B sur le levier de la boîte automatique permet d’intensifier la régénération de la batterie au lever de pied et ainsi augmenter les phases de roulage en électrique.

Le modèle de Renault offre un bon compromis entre confort et dynamisme. Le comportement est dans la veine du Captur, offrant un bon maintien de caisse et un niveau de confort soigné en toutes situations. La direction de cette version hybride a même été revisitée pour offrir davantage de consistance au niveau du point milieu. L’ensemble est convaincant mais le train avant n’est pas aussi incisif que celui d’un Peugeot 3008 par exemple. L’Arkana est une voiture facile à prendre en main et rassurante tant ses aides à la conduite sont nombreuses.

Chiffres clés *

  • Longueur : 4,56 m
  • Largeur : 1,82 m
  • Hauteur : 1,57 m
  • Nombre de places : 5 places
  • Volume du coffre : 513 l / 1 296 l
  • Boite de vitesse : Auto. à 6 rapports
  • Carburant : Hybride essence électrique
  • Taux d'émission de CO2 : 105 g/km
  • Bonus / Malus : 0 €
  • Date de commercialisation du modèle : Mars 2021

* pour la version (2) 1.6 E-TECH 145 ESPRIT ALPINE EDC - 23.

Le bonus / malus affiché est celui en vigueur au moment de la publication de l'article.

Photos (35)

Mots clés :

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Achetez votre Renault Arkana

En neuf avec PromoNeuve

Votre Renault Arkana neuve moins chère avec Promoneuve : jusqu'à 27% de remise

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire