Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Depuis le début, la Chine dépense sans compter pour aider ses constructeurs automobiles

Dans Economie / Politique / Industrie

Cédric Pinatel

Voilà un chiffre assez percutant pour illustrer l’aide faramineuse de l’administration chinoise à ses constructeurs automobiles électriques. Les Etats-Unis et l’Europe ne peuvent tout simplement pas lutter !

Des voitures de la marque BYD, désormais commercialisés chez nous en Europe.
Des voitures de la marque BYD, désormais commercialisés chez nous en Europe.

On nous le dit depuis déjà de longues années : l’industrie automobile chinoise va conquérir le monde grâce à ses voitures électriques, dans un contexte où la plupart des gouvernements occidentaux poussent à l’électrification.

Pour l’instant, on reste quand même loin du raz-de-marée sur notre marché européen puisque malgré la belle percée de MG, les autres marques chinoises restent actuellement à des niveaux très bas et certaines d’entre elles jettent même l’éponge après des résultats décevants. Mais ces importations de voitures de marques chinoises sont amenées à progresser fortement (dans la limite des nouvelles taxes douanières…) et l’industrie automobile chinoise doit avant tout sa réussite au soutien inconditionnel de son administration centrale depuis plus d’une décennie.

Plus de 230 milliards de dollars d’aides publiques !

D’après le Center for Strategic and International Studies qui a tenté d’éplucher toutes les mesures d’aides publiques accordées par l’administration chinoise aux marques automobiles dans le développement de leurs modèles électriques depuis 2009, Pékin a dépensé 230,8 milliards de dollars depuis 14 ans. Cette aide publique s’est intensifiée à partir de 2017 puisque la grosse majorité des fonds publics n’ont été versés qu’à partir de cette date, coïncidant avec le fort développement de certaines marques chinoises et l’établissement de leurs stratégies à l’international.

A titre de comparaison, le milliard de dollars accordé par le gouvernement américain cette année pour inciter les constructeurs automobiles à construire des usines de voitures électriques dans le pays paraît anecdotique et encore, l’étude du Center for Strategic and International Studies ne prend pas en compte les aides régionales dont bénéficient également les constructeurs automobiles chinois de voitures électriques.

Quand l’Union européenne parle de protectionnisme de la part du gouvernement chinois, elle a donc raison dans les faits. Rappelons tout de même que ces mesures ont mis l’industrie automobile chinoise en surcapacité et qu’elle doit désormais exporter beaucoup pour ne pas construire pour rien. Il n’est pas certain que cette stratégie ne finisse pas à se retourner contre elle, en imaginant que ces aides finissent par disparaître et entraîne la faillite de nombreuses marques dépendant actuellement de ces subventions.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Essais et comparatifs

Commentaires ()

Déposer un commentaire