Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

4. Audi Q8 e-tron restylé (2023) - La concurrence, le bilan global, tous les prix

 

Essai vidéo - Audi Q8 e-tron restylé (2023) : les carottes sont-elles Q8 ?

 

Depuis sa sortie, la concurrence s'est organisée et aujourd'hui, le Q8 e-tron, vendu 86 700 € minimum, trouve sur son chemin le BMW iX (le iX3 est plus petit et moins puissant), et le tout nouveau Mercedes EQE SUV, essentiellement. On peut aussi penser au Lexus RZ, moins cher (à partir de 75 500 €), mais il est moins puissant et doté d'une bien plus petite batterie. Chez Volvo, le nouveau XC90 est positionné un bon cran au-dessus niveau tarif (à partir de 107 000 €) et il est encore plus gros, ce n'est pas pour nous un concurrent frontal.

Restent donc les deux autres allemands. Le BMW iX propose lui aussi deux puissances et deux tailles de batterie (76,6 et 111,5 kWh). Son prix de base est environ 2 000 € en dessous de celui du Q8 e-tron (avec une plus petite batterie et une autonomie théorique plus faible), mais celui de la version haute est 15 000 € au-dessus, ce qui s'explique par une puissance largement supérieure (523 ch). Bref, le tout est difficilement comparable, sauf l'équipement, qui est équivalent. On va dire que globalement, le rapport prix/prestation se vaut. Mais à la conduite, le BMW est plus agréable.

Quant au Mercedes EQE SUV, il est doté d'une plus petite batterie de 90,6 kWh, mais son efficience est meilleure et ses autonomies affichées, selon les puissances développées, sont meilleures que celles du Q8 e-tron. Las, il est vendu bien plus cher, soit 93 150 € minimum. Alors sauf à vouloir absolument de l'autonomie, il est moins intéressant financièrement, que ce soit par rapport à l'Audi ou au BMW. Reste que si les impressions de conduite sont dignes de la berline EQE ou du petit frère EQC, le Q8 e-tron sera largué en agrément.

 

À retenir : le Q8 e-tron est cuit...

Le verdict peut paraître sévère. Car le Q8 e-tron n'est pas fondamentalement mauvais. Il est très confortable, bien filtré, suffisamment performant dans l'absolu, même si on se demande où sont passés les 408 ch des deux moteurs électriques. Mangés par le poids c'est une évidence. Et son équipement reste d'actualité, là encore dans l'absolu.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

Mais c'est surtout que la très récente concurrence lui fait du mal. L'équipement technologique d'un Mercedes EQE SUV, avec son impressionnante dalle "Hyperscreen" et sa possibilité future de conduite autonome de niveau 3, son efficience qui s'annonce remarquable mettent en lumière que le SUV aux anneaux manque d'efficience, ce que n'arrive pas à compenser l'énorme batterie montée dedans lors de ce restylage.

Un BMW iX est aussi plus efficient et plus agréable à mener rapidement sur route. Il semble plus léger.

Et ces deux-là ne commettent aucun impair au niveau de la qualité de finition, là ou le Q8 e-tron déçoit un peu. Ce qui est acceptable (et encore...) dans une A3, ne l'est plus dans une auto facturée près de 100 000 € hors option.

Il semble donc compliqué que cette nouveauté aux anneaux puisse faire beaucoup de tort aux nouveaux arrivants, même si la marque annonce vouloir doubler les ventes à l'avenir, soit passer de 500 à 1 000 exemplaires vendus par an.

Caradisiac a aimé

  • Le confort global
  • La filtration de tous les bruits extérieurs
  • L'habitabilité arrière
  • Le système de modulation automatique de la récupération d'énergie au lever de pied

Caradisiac n'a pas aimé

  • Le manque d'efficience de l'ensemble
  • Le poids élevé, et surtout qui se ressent
  • Les sensations à la pédale de frein
  • Les rétroviseurs caméra optionnels
  • Les augmentations de tarif non négligeables

 

Les prix

Version Co2 (en g/km) Prix Bonus / Malus
E-TRON 50 QUATTRO 340 95 KWH S LINE 0 WLTP 86 700 €
E-TRON 50 QUATTRO 340 95 KWH AVUS 0 WLTP 95 200 €
E-TRON 55 QUATTRO 408 114 KWH S LINE 0 WLTP 96 200 €
E-TRON 55 QUATTRO 408 114 KWH AVUS 0 WLTP 104 700 €

 

 

Photos (62)

Mots clés :

En savoir plus sur : Audi Q8 E-tron

Audi Q8 E-tron

SPONSORISE

Essais 4X4 - SUV - Crossover

Fiches fiabilité 4X4 - SUV - Crossover

Achetez votre Audi Q8

Toute l'actualité

Commentaires ()

Déposer un commentaire