Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Signatune, le tuning dont on aime se moquer

Dans Loisirs / Autres actu loisirs

Cédric Pinatel

LES VOITURES EN MUSIQUE – Dans le clip de « Signatune », le regretté DJ Medhi mettait en lumière le phénomène du tuning du nord de la France avec des préparations où la puissance de la sono intérieure comptait beaucoup plus que les performances sur circuit.

Une Honda Prelude, star du clip.
Une Honda Prelude, star du clip.

Les voitures s’invitent au cinéma et dans les clips musicaux de toutes les époques. Caradisiac revient sur quelques-unes de ces apparitions dans la culture pop, au grand écran ou dans des productions parfois plus pointues. La musique et les voitures cool, ça va parfois très bien ensemble !

 

Vous vous souvenez peut-être de la « Saucisse du vendredi », cette rubrique autrefois incontournable dans les colonnes de Caradisiac. Serge Berenguer, amateur de jantes à déport et curieux à ses heures perdues, s’amusait chaque semaine à exposer un véhicule lourdement préparé par son propriétaire avec des résultats parfois exotiques voire carrément burlesques.

Cette rubrique lui a d’ailleurs valu à l’époque de nombreux messages d’insultes de la part d’automobilistes défendant une certaine approche du tuning, celle illustrée dans un fameux reportage de l’émission Strip Tease dans les années 90 où le conducteur d’une Renault 21 à la sono monstrueuse demandait à son fils de ne pas « niquer la batterie ».

Signatune, le tuning dont on aime se moquer

Signatune, le tuning dont on aime se moquer

 

Et c’est précisément le cadre choisi pour le clip du titre « Signatune » du regretté DJ Mehdi, filmé dans le nord de la France en 2006. Il suit la journée d’un jeune homme qui quitte l’appartement de ses parents pour se rendre à un rassemblement au volant de sa Honda Prelude de première génération à la préparation soignée.

La fameuse bataille des décibels

Sur les lieux du rassemblement bourrés d’Opel Tigra, Volkswagen Golf et autres Peugeot toutes plus colorées les unes que les autres, il joue son honneur face à un rival redouté et menaçant. Après quelques tentatives d’intimidation, les deux se battent dans un duel « no limit » où il faut faire cracher le plus de son possible des enceintes de sa voiture. Comme un film américain, le héros gagne face au méchant qui repart donc la queue basse au volant de sa Peugeot 405. Mais quelle tranche de vie !

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

SPONSORISE

Toute l'actualité

Essais et comparatifs

Commentaires ()

Déposer un commentaire