Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Enquête - Hausse de prix des voitures neuves: la folie douce (et ce n'est pas fini)

Dans Economie / Politique / Budget

Pierre-olivier Marie

Si les arbres ne montent pas jusqu’au ciel, comme le dit l’adage, il semble en aller tout autrement du prix des voitures. Ceux-ci ont connu des hausses spectaculaires depuis quelques années, et tout laisse à penser qu’ils vont continuer à croître longtemps encore.

L'automobile, un produit de moins en moins accessible? « Le pouvoir d’achat des ménages a progressé de 10% depuis 2006, quand le prix des voitures augmentait de plus de 60% ! » lance Eric Champarnaud (C-Ways)
L'automobile, un produit de moins en moins accessible? « Le pouvoir d’achat des ménages a progressé de 10% depuis 2006, quand le prix des voitures augmentait de plus de 60% ! » lance Eric Champarnaud (C-Ways)

Votre LOA arrive bientôt à terme ? Avant de restituer l’auto au concessionnaire, nous ne saurions trop vous conseiller de bien vous assurer de la valeur du véhicule concerné.

Il y a fort à parier que le prix de reprise prévu à l’époque soit très inférieur à celui du marché de l’occasion aujourd’hui, ce qui vous laisse deux solutions : la première consiste revendre la voiture par vous-même en empochant la différence, et la seconde à régler le solde pour conserver ladite voiture. Et même en ce cas, vous ferez une affaire dans la mesure où cela vous évitera de vous ruiner en finançant un modèle neuf !

Les prix catalogues ont en effet crû de façon totalement démesurée ces derniers temps, à la faveur d’une électrification et de l’installation de nouveaux équipements qui ont parfois bon dos.
Selon une étude du cabinet C-Ways que Caradisiac est le premier à vous révéler, le prix moyen des voitures particulières a progressé de 20% entre 2018 et 2022, passant de 26 100 € à 31 300 €. Et les projections font état d’une hausse (minimale) de 15% à l’horizon 2030, avec un prix moyen qui passerait à 36 100 € !

Enquête - Hausse de prix des voitures neuves: la folie douce (et ce n'est pas fini)

« D’ici 2025, avec une conjoncture qui se dégrade, l’arrivée des constructeurs Chinois et une intensité concurrentielle qui repart, on pourrait assister à une baisse des prix suivi d'une stabilisation des prix sur une période de 2-3 ans », commente Eric Champarnaud, associé chez C-Ways. « Mais après, on va avoir un effet plus structurel qui va reprendre avec l’électrification entraînant une hausse des prix, certes moins spectaculaire que celle des 3 dernières années, mais sensible. Le véhicule électrique coûte plus cher du fait des processus de fabrication et des matériaux employés. Le seul moyen de faire baisser les prix serait de réduire le contenu technologique et l'autonomie des voitures : moins de SUV, moins d’équipements, et des batteries moins grosses. Mais ce n’est pas ce que les gens veulent, ni ce que poussent les constructeurs. »

Et l’étude C-Ways de publier ces autres chiffres, plus spectaculaires encore, pour souligner l’ampleur de l’effort financier à fournir dans le cadre de l’acquisition d’une voiture neuve.
La courbe orange montre que le niveau de vie médian par ménage n’a guère évolué de 2006 à 2022 passant de 100 à 110 sur une base 100, tandis que les prix des voitures neuves passait sur la même période de 100 à…164 !

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

Enquête - Hausse de prix des voitures neuves: la folie douce (et ce n'est pas fini)

« Le pouvoir d’achat des ménages a progressé de 10% sur la période, quand le prix des voitures augmentait de plus de 60% ! », détaille Eric Champarnaud. « Il y a énormément de gens pour qui ces efforts à l’achats ne sont pas supportables, et c’est bien ce qui rend possible la pénétration du marché aux constructeurs chinois, et explique aussi le succès de la location avec option d’achat qui est un des rares leviers permettant de lisser le taux d’effort. En fait, toute la réalité du marché automobile est visible à travers ce graphique ! »

Enfin, l’étude C-Ways s’intéresse aux acheteurs de véhicules électriques. On savait ces modèles onéreux réservés de fait à une frange aisée de la population, mais le portrait-robot financier de la clientèle se fait ici plus précis.

« Si l’on considère les deux derniers déciles de revenus, on voit que les 20% les plus riches font à eux seuls 35% du marché auto, toutes motorisations confondues. Et si on s’attarde sur les seules voitures électriques, on a 58% des ventes réalisées grâce aux 20% les plus aisés. L’électrique est vraiment encore une voiture de riche. »

Les choses vont certes peu à peu changer avec des modèles comme la Citroën ë-C3 , VW ID.2 ou la Renault 5, suivies un peu plus tard par la future Twingo électrique, mais le processus de démocratisation des voitures dites propres n’en est qu’à ses débuts, et ce sera long.

La future R5 électrique s'affichera aux alentours de 25 000 € hors bonus.
La future R5 électrique s'affichera aux alentours de 25 000 € hors bonus.

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Essais et comparatifs

Commentaires ()

Déposer un commentaire