Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Ford Mondeo ST220 (2002 – 2006), quelque chose d’une Aston, dès 6 000 €

Grâce à son très musical V6 3,0 l, cette Mondeo en habits de sport délivre un agrément de conduite peu commun. Mieux, elle ne coûte pas bien cher, alors pourquoi se priver ?

Un peu de "tuning touch" faisait l'affaire au début des années 2000 pour signaler une auto un peu épicée, comme la Ford Mondeo ST220.
Un peu de "tuning touch" faisait l'affaire au début des années 2000 pour signaler une auto un peu épicée, comme la Ford Mondeo ST220.

Les collectionnables, c’est quoi ?

Ce sont des autos revêtant un intérêt particulier, donc méritant d’être préservées. Pas forcément anciennes, elles existent pourtant en quantité définie, soit parce que le constructeur en a décidé ainsi, soit parce que leur production est arrêtée. Ensuite, elles profitent de particularités qui les rendent spécialement désirables : une motorisation, un châssis, un design, ou un concept. Enfin, elles sont susceptibles de voir leur cote augmenter. Un argument supplémentaire pour les collectionner avant tout le monde !

Pourquoi la Ford Mondeo ST220 est-elle collectionnable ?

Gros moteur atmo, sportivité, espace, prix abordable, tout ça... Vous vous rappelez ? Au début des années 2000, on pouvait encore se faire plaisir avec un beau V6 atmo allié à un châssis aux petits oignons, sans signer un chèque à six chiffres. C'est la formule de la Mondeo ST220, qui séduit autant les mélomanes que les fans de conduite sportive, une formule qui n'existe plus sauf à taper chez les premiums. S'adressant à une clientèle de niche, cette Ford a été très peu produite, et la rareté qui en découle la rend encore plus désirable.

 

Ford et les berlines de sport, c’est une longue histoire. On se rappellera par exemple la très efficace  Cortina Lotus des années 60, l’Escort RS des années 70 et les  Sierra Cosworth dans les décennies 80-90. En 1993, la Mondeo prend la suite de la Sierra, et si elle n’a pas droit à une version de rallye, elle se décline néanmoins en une savoureuse ST200, mue par un moderne V6. En 2000, la Mondeo de 2e génération est lancée, qui change de robe mais conserve, avec quelques modifications, la plateforme CDW27 de sa devancière.

Lancée en 2002, la Ford Mondeo ST220 arbore des boucliers et des jantes de 18 spécifiques.
Lancée en 2002, la Ford Mondeo ST220 arbore des boucliers et des jantes de 18 spécifiques.

Très appréciée pour son châssis (doté à l’arrière d’un essieu multibras), la Ford se décline à son tour en une sportive en 2002, elle aussi badgée ST et dotée d’un V6. Dénommé Duratec, celui-ci conserve sa belle distribution à 4 arbres à cames en tête et 24 soupapes mais cube désormais 3,0 l, ou plus précisément 2 967 cm3. En multipliant ce chiffre par deux, on obtient la cylindrée du V12 utilisé par l’Aston Martin DB7 Vantage, ce qui n’a rien d’un hasard, ce dernier étant fondamentalement l’assemblage de deux V6 Ford !

Doté d’organes internes équilibrés au millipoil, le 3,0 l de la Mondeo développe 226 ch sans l’aide d’une distribution variable. Il s’attèle à une boîte manuelle à 5 rapports seulement, mais bien étagés, de sorte la Ford accroche les 243 km/h au maxi à la limite de la zone rouge. Pour sa part, le 0 à 100 km/h est exécuté en 7,7 s, malgré les 1 431 kg de la bête.

Pas d'aileron à l'arrière de la Ford Mondeo ST220, ici en 2002, mais une double sortie d'échappement qui trahit la présence d'un beau V6 atmo, presque un demi-V12 Aston Martin !
Pas d'aileron à l'arrière de la Ford Mondeo ST220, ici en 2002, mais une double sortie d'échappement qui trahit la présence d'un beau V6 atmo, presque un demi-V12 Aston Martin !

Les liaisons au sol sont bien sûr affermies face à celle d’une Mondeo standard, la garde au sol réduite de 15 mm et un antipatinage électronique est prévu. Le tout repose sur de belles jantes en alliage de 18 pouces, une dimension assez impressionnante à l’époque. Sportive mais chic, la ST220 se pare en série de la clim auto, des xénons, de la sono avec chargeur de CD et des baquets Recaro en cuir à réglages partiellement électriques : une belle panoplie. Pourtant, à 32 100 € (45 600 € actuels selon l’Insee), la Ford demeure très raisonnable, même si, en France, elle est proposée en 4 portes et break mais pas en 5 portes.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

En France, la Ford Mondeo ST220 est proposée en break Clipper mais pas en 5-portes. Ici en 2002.
En France, la Ford Mondeo ST220 est proposée en break Clipper mais pas en 5-portes. Ici en 2002.

En 2003, la gamme Mondeo est remaniée et à cette occasion, la ST220 gagne un 6è rapport (permettant de flirter avec les 250 km/h) et un nouveau système multimédia intégrant un GPS (en option). Elle disparaît en 2006 quand la Mondeo de 2e génération est remplacée. Moins de 15 000 ST220 ont été produites, ce qui en fait une auto bien rare.

Pas d'ostentation sur la poupe de la Mondeo ST220 break, qui offre un appréciable volume utile : de 540 l à 1 700 l.
Pas d'ostentation sur la poupe de la Mondeo ST220 break, qui offre un appréciable volume utile : de 540 l à 1 700 l.

Combien ça coûte ?

En parfait état, la Mondeo ST220 débute à 6 000 €, en totalisant environ 200 0000 km. Comptez 7 500 € à 150 000 km et déjà 10 000 € à moins de 100 000 km. On ne note pas de différence notable entre berline et break.

A l'été 2003, la Ford Mondeo ST220 est légèrement repoudrée : notez la grille de calandre désormais couleur carrosserie. Photo : Benzin.fr.
A l'été 2003, la Ford Mondeo ST220 est légèrement repoudrée : notez la grille de calandre désormais couleur carrosserie. Photo : Benzin.fr.

Quelle version choisir ?

Toutes sont recommandables, mais la phase II, dotée d’une boîte 6 et d’un équipement enrichi semble attirer davantage les amateurs que la phase I.

La mise à jour de 2003 apporte à la Ford Mondeo ST220 de nouveaux feux de poupe. Photo : Benzin.fr.
La mise à jour de 2003 apporte à la Ford Mondeo ST220 de nouveaux feux de poupe. Photo : Benzin.fr.

Les versions collector

Toutes les ST220 en parfait état le sont, a fortiori si elle contiennent leur kilométrage et bénéficient d’un historique limpide.

Le V6 de la Ford Mondeo ST se révèle très solide, même s'il a tendance à consommer un peu d'huile. En revanche, les accessoires tiennent moins bien le choc.
Le V6 de la Ford Mondeo ST se révèle très solide, même s'il a tendance à consommer un peu d'huile. En revanche, les accessoires tiennent moins bien le choc.

Que surveiller ?

Bonne surprise, la mécanique de la Mondeo ST 220 est très robuste, à la condition expresse d’être bien entretenue. En effet, le V6 est sensible à la qualité de l’huile et a tendance à en consommer naturellement. Conséquence, il faut surveiller régulièrement le niveau, sinon on risque d’endommager la chaîne de distribution voire le vilebrequin.

A noter que les fuites au couvre-culasse et en carter sont monnaie courante. A surveiller également, les divers capteurs, leur faisceaun, le démarreur ainsi que le vase d’expansion. Côté transmission, l’embrayage n’est pas très endurant, et, plus grave, le volant-moteur impose de déposer le V6 pour être changé.

La suspension est sensible à l’usure, examinez bien l’état des divers silentblocs, pour profiter pleinement des grandes qualités dynamiques de la voiture. En bonne Ford des années 2000, cette Mondeo rouille, surtout de la carrosserie, ce qui n’a rien de dangereux.

Enfin, l’habitacle vieillit correctement mais n’est pas à l’abri de petits ennuis électriques, jamais bien graves.

Agée de plus de 20 ans, la Ford Mondeo ST220 phase 1 de Mathieu Fournier, que nous remercions ici, fonctionne à merveille et se trouve en bel état d'origine.
Agée de plus de 20 ans, la Ford Mondeo ST220 phase 1 de Mathieu Fournier, que nous remercions ici, fonctionne à merveille et se trouve en bel état d'origine.

Sur la route

Le côté tuning de la ST220 a son charme, et dans l’habitacle spacieux, on est accueilli par d’excellents baquets, au confort ouaté. On profite d’une excellente position de conduite, et dès le démarrage, on a le sourire. Ce qu’il sonne bien ce moteur ! Ensuite, on apprécie l’agrément procuré par le volant et la commande de boîte, à la consistance impeccable.

La planche de bord de la Mondeo ST220 rappelle celle de la VW Passat contemporaine et se révèle bien agencée, en plus de présenter une ergonomie limpide.
La planche de bord de la Mondeo ST220 rappelle celle de la VW Passat contemporaine et se révèle bien agencée, en plus de présenter une ergonomie limpide.

Sous les 4 000 tr/min, le V6 se révèle souple et très doux, mais ensuite, il connaît un regain de punch et grimpe sans se faire prier jusqu’à près de 7 000 tr/min dans une sonorité métallique magnifique, quoi qu’un peu trop discrète. Il délivre sa puissance crescendo, ce qu'on ne voit malheureusement plus guère actuellement. L’étagement de la boîte 5 lui convient parfaitement. La voiture de ce test totalise 275 000 km d'origine et sa mécanique respire la santé : c'est du solide ! Le châssis ? Etonnant. Plutôt informative, la direction est très précise, et agit sur un train avant rigoureux. De plus, l’amortissement, irréprochable, s’allie à un gros grip mécanique pour rendre cette Ford diablement efficace.

Les sièges Recaro chauffants de la Mondeo ST220 procurent un confort assez étonnant.
Les sièges Recaro chauffants de la Mondeo ST220 procurent un confort assez étonnant.

 

Seulement, elle est aussi d'un confort surprenant, grâce à une qualité de flitration des aspérités de haut niveau, malgré les jantes de 18 pouces. Là aussi une belle source de plaisir ! Certes, la Mondeo ST220 n’est pas radicale, rien à voir avec une  Subaru Impreza WRX, mais elle est très homogène, satisfaisant autant les parents amateurs de sport que les enfants épris d’espace à bord. Une belle synthèse qui avale tout de même 11 l/100 km en moyenne.

 

L’alternative youngtimer

Ford Mondeo ST200 (1999 – 2000)

Dès 1999, Ford propose la Mondeo ST200, déjà dotée d'un V6 performant et du châssis qui va bien.
Dès 1999, Ford propose la Mondeo ST200, déjà dotée d'un V6 performant et du châssis qui va bien.

Signant la fin de carrière de la première génération de Mondeo, la ST200 s’équipe déjà d’un V6 Duratec. Ce 2,5 l à 24 soupapes développe 205 ch sans suralimentation, et emmène la Ford à 231 km/h : belles performances. Surtout, le châssis parfaitement réglé permet de les exploiter au mieux, sans trop secouer la petite famille.

Spacieuse et bien équipée, la ST200 satisfait aussi par sa praticité, même si la France à n’a pas droit à la carrosserie à 5 portes. Cela dit, la berline et le break proposés chez nous suffisent amplement. Rare, cette Mondeo n’est pourtant pas chère : dès 5 000 € en très bel état.

Ford Mondeo ST220 (2002) la fiche technique

  • Moteur : V6, 2 967 cm3
  • Alimentation : injection électronique
  • Suspension : jambes McPherson, ressorts hélicoïdaux, triangles, amortisseurs, barre antiroulis (AV), essieu multibras, ressorts hélicoïdaux, amortisseurs, barre antiroulis (AR)
    • Transmission : boîte 5 manuelle, traction
  • Puissance : 226 ch à 6 150 tr/min
  • Couple : 280 Nm à 4 900 tr/min
  • Poids : 1 431 kg
  • Vitesse maxi : 243 km/h (donnée constructeur)
  • 0 à 100 km/h : 7,7 secondes (donnée constructeur)

> Pour trouver des annonces, rendez-vous sur le site de La Centrale : Ford Mondeo ST220.

Photos (4)

En savoir plus sur : Ford Mondeo 2 St 220

Ford Mondeo 2 St 220

SPONSORISE

Forum Ford Mondeo 2 St 220

vitre de toit

Par Invité jeanmichailes le 23/04/2024 à 13:40

Commentaires ()

Déposer un commentaire