Votre navigateur ne supporte pas le code JavaScript.
Logo Caradisiac    
Publi info

Des péages encore plus chers en 2024

Dans Economie / Politique / Politique

Cédric Pinatel

Des péages encore plus chers en 2024

Le prix des péages français augmentera une nouvelle fois en 2024. Mais pas autant que dans les menaces récentes de la société Vinci Autoroutes, assure le ministre des Transports Clément Beaune.

Il y a quelques jours, Vinci Autoroutes prévenait : le plus gros exploitant privé des autoroutes françaises se disait prêt à augmenter de 5% le prix de ses péages l’année prochaine, en réaction à une nouvelle taxe de 600 millions d’euros mise en place par le gouvernement et touchant notamment aux activités des gestionnaires d’autoroutes.

Clément Beaune, le ministre des Transports, s’est exprimé au micro de RMC pour démentir cette future hausse. Mais il y aura quand même une hausse ! « Le prix des péages augmente chaque année au 1er février à cause de l’inflation. En 2023, la hausse avait été très importante à 4,8%. En 2024, elle sera plus limitée, sous les 3% », précise-t-il.

L’état « a le dernier mot »

D’après Clément Beaune, les menaces d’augmentation importante du prix des autoroutes (notamment celle de Vinci Autoroutes) seraient fausses car « c’est l’Etat qui a le dernier mot dans ces cas », assure-t-il. Le ministre dit aussi qu’il n’y aura pas de grosse hausse du prix des péages en 2025, même s’ils augmenteront toujours en fonction de l’évolution de l’inflation.

Abonnez-vous à la newsletter de Caradisiac

Recevez toute l’actualité automobile

L’adresse email, renseignée dans ce formulaire, est traitée par GROUPE LA CENTRALE en qualité de responsable de traitement.

Cette donnée est utilisée pour vous adresser des informations sur nos offres, actualités et évènements (newsletters, alertes, invitations et autres publications).

Si vous l’avez accepté, cette donnée sera transmise à nos partenaires, en tant que responsables de traitement, pour vous permettre de recevoir leur communication par voie électronique.

Vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, d’effacement de ces données, d’un droit de limitation du traitement, d’un droit d’opposition, du droit à la portabilité de vos données et du droit d’introduire une réclamation auprès d’une autorité de contrôle (en France, la CNIL). Vous pouvez également retirer à tout moment votre consentement au traitement de vos données. Pour en savoir plus sur le traitement de vos données : www.caradisiac.com/general/confidentialite/

Mots clés :

SPONSORISE

Toute l'actualité

Essais et comparatifs

Commentaires ()

Déposer un commentaire